Archives du mot-clé moteur de recherche

Logo Google

Rétrospective des recherches en 2010 sur Google

Comme depuis quelques années, Google nous présente en vidéo les recherches les plus fréquentes sur son moteur de recherche au cours de l’année 2010 sous le nom de Zeitgeist.

Cette vidéo constitue ainsi une bonne rétrospective de l’année écoulée. Sur la page dédiée à Zeitgeist 2010, vous pourrez également trouvé des listes des termes les plus recherché dans diverses catégories. Par exemple, les requêtes qui ont connu la plus forte progression en 2010 en France sont :

  1. chatroulette
  2. grepolis
  3. portailorange
  4. justin bieber
  5. facebook
  6. gmail message
  7. hotmail sign in
  8. haiti
  9. deezer.fr
  10. pole emploi

Et vous, comment résumeriez-vous l’année 2010 ?

Infographie : Histoire des moteurs de recherche

Si Google est aujourd’hui le moteur de recherche le plus utilisé au monde, à tel point qu’en Europe on en oublierait presque qu’il en existe d’autres, cela n’a pas toujours été le cas. Qui se rappelle encore d’Altavista ou de Excite ? Plus grand monde. Sans oublier non plus qu’aux débuts d’Internet il n’existait tout simplement pas de moteur de recherche.

Pour nous remémorez toutes ces périodes, le site wordstream.com a publié l’infographie suivante, reprenant tout l’historique des moteurs de recherche.

Infographie Internet Search Engines

Google remodèle son service de recherche d’images

Logo GoogleGoogle vient de lancer une nouvelle version de Google Images, son service de recherche d’images. Il faut dire que le service commençait à être en retard sur la concurrence, notamment Bing de Microsoft.

La nouvelle version de Google Image met d’avantage en valeur les images, en cachant leurs noms et leurs adresses d’origine, qui n’apparaissent que lorsque le curseur est sur l’image avec en prime une version zoomée de cette dernière. Jusqu’à 1’000 images peuvent être affichée sur une page, vous laissant librement faire défiler les images.

Cette nouvelle version est déployée progressivement, elle n’est donc pas encore disponible pour tout le monde. Pour l’instant environ 10% des utilisateurs y ont accès, mais elle devrait être généralisée très bientôt.

Nouvelle version de Google Image
Nouvelle version de Google Image

10% des recherches sur Google viennent de mobiles

Logo GoogleSelon un analyste de Citi qui se base sur les chiffres de comScore, presque 10% des requêtes faites sur Google Search aux États-Unis viendraient d’utilisateurs de smartphones. Cela représenterait plus de 1 milliards de recherches par mois.

Les utilisations mobiles d’internet sont de plus en plus nombreuses, laissant à penser qu’à terme le réseau sera plus utilisé depuis des smartphones ou tablettes que depuis des ordinateurs. Ce n’est pas un hasard si les services de localisation comme Foursquare, rendus possibles par l’explosion des smartphone, se développent rapidement.

Ce chiffre de 10% nous permet de juger de l’avancement de cette évolution, déjà bien entamée.

[Via ReadWriteWeb]

Google réouvre sa page chinoise

Logo Google ChinaIl y a quelques mois, Google avait décidé de cesser de censurer ses résultats de recherche en Chine, en réponse à une attaque de hackers chinois. De nombreux commentateurs l’avaient présenté comme le retrait de Google de Chine, où la firme possède une part de marché d’environ 30% des recherches, ce qui n’était pas tout à fait exact.

En effet, les visiteurs chinois étaient automatiquement redirigés vers la version hong-kongaise du moteur de recherche, qui n’est pas censurée. Hong-Kong faisant partie de la Chine, même si le système politique y est légèrement différent et la censure plus légère, on ne peut pas réellement dire que Google ait quitté le marché chinois.

Cependant, pour avoir l’autorisation d’opérer en Chine, Google doit avoir une réelle page chinoise. L’autorisation de Google arrivant à expiration le 30 juin, et les officiels chinois ayant fait savoir que la redirection pratiquée était inacceptable, la firme américaine a décidé de réouvrir sa page Google.cn. Mais pour ne pas revenir sur son engagement de ne plus censurer ses résultats en Chine, cette page chinoise redirige vers Google.com.hk lorsque l’utilisateur veut faire une recherche. Si l’utilisateur veut accéder à d’autres services de Google Chine, il reste sur la page chinoise.

Si cette solution respecte la forme, Google ayant bien une page chinoise, il n’est pas sûr que les officiels chinois la considère plus acceptable que la simple redirection puisque les résultats de recherche ne sont toujours pas filtrés. Google pourrait donc bien perdre son autorisation d’opérer en Chine, et réellement quitter le pays.

Nouvelle page Google.cn, le champ de recherche est une image qui redirige vers Google.com.hk

Image d’arrière-plan et Buzz, les maladresses de Google

Logo GoogleGoogle semble avoir beaucoup de problèmes pour lancer de nouveaux services ou de nouvelles fonctionnalités dernièrement. En effet, afin de mieux faire connaitre la nouvelle possibilité d’ajouter une image d’arrière-plan sur google.com, la société de Mountain View avait décidé de rendre cette fonctionnalité obligatoire pour 24h.

Devant les plaintes des utilisateurs, l’expérience a été stoppée 10 heures plus tôt que prévu. Google a justifié cet arrêt prématuré par un bug qui aurait empêché une ligne explicative de s’afficher, de nombreux utilisateurs pensant alors que ce changement était définitif.

Quoiqu’il en soit, Google aurait dû savoir que forcer un changement sur les utilisateurs est généralement une très mauvaise idée, tout particulièrement sur un service aussi largement utilisé que Google Search. La société aurait d’autant plus le savoir que c’était un des enseignements qu’elle aurait dû tirer du désastreux lancement de Google Buzz. En effet, Google avait décidé d’activer Google Buzz par défaut sur tous les comptes Gmail et d’abonner les utilisateurs aux buzz des contacts avec lesquels ils communiquent le plus, ce qui a notamment posé des problèmes de protection de la vie privée, ces informations étant publiques.

Prendre des décisions pour vos utilisateurs est rarement une bonne idée, espérons que Google l’ait enfin compris.

Bing Social reprend les contenus de Twitter et Facebook

Logo BingLancé il y a quelque mois en version beta, Bing Social, le service de recherche en temps réel de Microsoft, ne reprenait jusqu’à présent que les contenus de Twitter. Il faut désormais y ajouter ceux de Facebook.

Naturellement seul les contenus publiques, comme les pages Fan par exemple, sont trouvables par ce biais. Microsoft a d’ailleurs fait particulièrement attention à ce qu’il ne soit pas possible de retrouver l’utilisateur ayant posté un message, ainsi ni nom ni photo ne sont reprises de Facebook, seul le contenu des messages apparait dans les résultats de recherches.

La page d’accueil de Bing Social met également en avant les sujets les plus commentés sur les deux réseaux sociaux, permettant en un coup d’œil de voir ce qui fait l’actualité sur ces réseaux. Bing Social n’est pour l’instant disponible que sur la version américaine de Bing.

La recherche en temps réel sur les réseaux sociaux semble devenir le prochain terrain de bataille des moteurs de recherche, Google venant d’officialiser son index de recherche en temps réel. Bing parviendra-t-il a prendre le dessus ?

Google ajoute une image d’arrière-plan par défaut

Logo GoogleNous vous en parlions récemment, Google a ajouté la possibilité de choisir une image d’arrière-plan pour sa page Google Search. Afin de mieux faire connaître cette nouvelle possibilité, la société a décidé d’activer automatiquement cette fonction, présentant une image d’arrière plan choisie aléatoirement parmi des images d’artistes sélectionnées par Google. Vous pourrez ainsi admirer les œuvres de Dale Chihuly, Jeff Koons, Tom Otterness, Polly Apfelbaum, Kengo Kuma, Kwon, Ki-soo et Tord Boontje, ainsi que des photos de Yann Arthus-Bertrand et du National Geographic.

Rassurez-vous cette activation par défaut ne sera présente que pour 24h, la page d’accueil traditionnelle de Google devrait donc être très bientôt de retour. Si vous ne pouvez pas attendre, vous pouvez toujours supprimer ou modifier l’arrière-plan en cliquant sur le lien « modifier l’image d’arrière-plan » en bas à gauche (compte Google nécessaire).

Exemple d'arrière-plan (Yann Arthus-Bertrand)
Exemple d'arrière-plan (Niijima Floats, Dale Chihuly)

Google Maps Navigation et recherche vocale disponibles en Europe

Logo AndroidGoogle Maps Navigation, le système GPS pour smartphone Android est désormais disponible dans plusieurs pays d’Europe. Jusqu’à présent limité aux États-Unis et à la Grande-Bretagne, ce service est maintenant disponible en France, Suisse, Belgique, Italie, Allemagne, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Danemark, Autriche et Canada.

Google Maps Navigation permet d’obtenir des cartes, diverses informations dont les conditions de circulation et de vous guider jusqu’à votre destination (voir la vidéo de présentation ci-dessous pour plus d’informations). Naturellement il faut que votre mobile Android soit connecté à internet tout le long du trajet pour que le service fonctionne, un abonnement data pour votre mobile est donc nécessaire pour réellement profiter du service.

Mais pour que ce dernier soit réellement facilement utilisable, il faut que la reconnaissance vocale, par le biais du service Google Voice Search, soit active. Jusqu’à présent cette fonction n’était disponible que pour les langues anglaise, chinoise et japonaise, mais le support du français, de l’allemand, de l’italien et de l’espagnol viennent d’être ajouté.

Google Voice Search ne permet pas seulement de dicter une adresse, mais de faire toutes vos recherches grâce au système de reconnaissance vocale (voir vidéo ci-dessous). Ce service n’est pas réservé aux téléphones Andoid, il fonctionne également sur iPhone, BlackBerry et Nokia S60

Exalead le moteur de recherche français est racheté par Dassault

Logo ExaleadExaled, le moteur de recherche français, vient de l’annoncer dans un communiqué de presse, la société a été rachetée par le groupe français Dassault Systèmes pour 135 millions d’euros. Si Exalead n’est pas un moteur de recherche très connu du grand public, il est néanmoins utilisé en interne par Sanofi-Aventis et la Banque mondiale, et est intégré sur les sites de Friendster, Lagardère Active et ViaMichelin.

Cette acquisition devrait permettre au groupe de se développer d’avantage au niveau international. Cela suffira-t-il pour que ce service de recherche parvienne à s’extirper de l’ombre du géant Google, rien n’est moins sûr.